Que sont devenues les " bedroom politics ", la politique en chambre des années quatre-vingt-dix ? À l’époque, armées d’une caméra Fisher Price, Grrrrls faisaient des films dont les acteurs étaient des poupées. Les DIY-boys se lançaient sur la scène avec des gameboys et des ordinateurs bons pour la casse. Aujourd’hui, garçons et filles s’exercent ensemble à l’ordinateur multimédia. Ils se rencontrent par le Net et créent ensemble des canaux pour publier leurs œuvres. L’image et le son forment un tout organique, issu du même matériel et des mêmes logiciels. Les frontières s’estompent quand les MP3 et les films Flash sont échangés et retravaillés pendant des ateliers d’Internet à Bruxelles ou à Los Angeles.
Electronic music (quel label démodé pour la diversité biologique, numérique et analogue, de l’aventure audiovisuelle) has gone glocal. Dans un monde parallèle à celui de la musique pop mondiale, s’étend un réseau planétaire aux larges ramifications d’" alter-compositeurs ". Ils radicalisent les conventions de la musique électroacoustique, de la " dance " expérimentale, de l’improvisation informatisée. Ils invitent à la participation. Ils posent des questions passionnantes. Comme celle-ci : l’engagement social et l’électronique abstrait peuvent-ils aller de pair. Ou encore : comment entrer et résoudre les problèmes mondiaux à partir de votre ordinateur ? Ou : existe-t-il un certain " bedroom activism ", un activisme en chambre ?
[sonic]square émet deux fois trois jours durant à partir de la fabrique-chambre à coucher mondiale de la musique, des films, du " webwerk " et des jeux informatiques.
Le premier événement de trois jours est en soi un triptyque. Mercredi, un programme permanent est prévu en soirée : vous pourrez approcher les artistes pour les voir à l’œuvre. Ils vous recevront personnellement tandis que vous circulerez dans la salle de station de travail en station de travail. De temps en temps, les activités seront interrompues pour laisser place à un bref concert, à une démonstration ou à la projection d’un film/d’une vidéo sur le podium. Au programme de jeudi figurent des projections de films et de vidéos. Vendredi, la soirée sera plus ‘classique’ et proposera un concert. Chaque soirée se clôturera par une prestation musicale d’artistes de l’écurie (k-raa-k)3 et la vidéothèque self-service restera ouverte jusqu’à l’heure de fermeture. Les ateliers auront lieu dans l’après-midi.
   
me 23 /10  
 
11h-17h Workshop with Christoph Kummerer
20.30h Demo night with Kevin Blechdom, Joshua Kit Clayton, Fan Club Orchestra, Köhn, (k-raa-k)3, Christoph Kummerer, Ovil Bianca, Pneu, qubo gas, Rovin Walter Walter, Scratchrobot, Sun ok Papi k.o., Andrea Wilkinson & [rocher]~[sillon]

- ‘Love My Computer (Now More Than Ever)', self-service video library compiled by qubo gas and square

- ‘Cracking the Maze’, game plug-ins & patches net expo compiled by Anne-Marie Schleiner
23h Late night set: Ovil Bianca, Köhn,[rocher]~[sillon]
   
je 24 /10  
 
11h-17h Workshop with Anne-Marie Schleiner
20.30h - Screening night: Films & videos by a.o. Peggy Ahwesh, Patrick Lichty, Sadie Benning, Cathy Coëz, Tina Frank, Insertsilence, reMI, Semiconductor, Bas van Koolwijk, Jens Vanysacker and others

- ‘Love My Computer (Now More Than Ever)', qubo gas and square

- ‘Cracking the Maze’, game plug-ins & patches net expo compiled by Anne-Marie Schleiner
20.30 -
22.30h
Kevin Blechdom, Joshua Kit Clayton, Christoph Kummerer
live in electrosold
Radio Panik 105.4 fm
23h Late night set: Benjamin Franklin, [rocher]~[sillon]

 

   
ve 25 /10  
 
11h-17h Workshop with Anne-Marie Schleiner
20.30h - Concert night: Christoph Kummerer, Fan Club Orchestra, Kevin Blechdom, Joshua Kit Clayton & Sue C’s ‘Interruption’

- ‘Love My Computer (Now More Than Ever)', self-service video library compiled by qubo gas and square

- ‘Cracking the Maze’, game plug-ins & patches net expo compiled by Anne-Marie Schleiner
23h Late night set:Dilemma, [rocher]~[sillon]
di 27 /10  
 


19-20h Storing reports on [sonic]square # 6
fm bssl 106.5

 

   
[sonic]square is a co-production by SQUARE vzw, Kaaitheater and the City of Brussels.